Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, avril 19, 2015

Fondements du secret professionnel de l'avocat

Par Aziber Seïd Algadi, Docteur en droit, rédacteur en chef de Lexbase Hebdo édition professions

Article publié à la revue Lexbase Hebdo n° 191 du 2 avril 2015 - éditions professions

 

Nul n'ignore l'importance du secret professionnel, sa nécessité dans l'exercice de la profession d'avocat. On peut d'ailleurs dire que le secret professionnel est lui-même un fondement (1). A ce propos, il est utile de relever que les élèves-avocats sont astreints de prêter le serment de respecter le secret professionnel. C'est donc d'abord et essentiellement une obligation imposée à l'avocat. Le secret professionnel est nécessaire à l'ordre social, comme le relève le Professeur Emile Garçon (2). L'état de la société, à travers les différentes professions qui y sont exercées (médecin, avocat, prêtre) nécessite des confidences. Pour que ces professions existent, il est nécessaire que ces confidences soient protégées par un secret que l'on impose aux professionnels et qui doit être absolu. Lire la suite ici.

18:24 Écrit par Aziber | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.